Accueil > Fiches activités > Un balcon pour la biodiversité en hiver

Fiches activités

Un balcon pour la biodiversité en hiver

Un balcon pour la biodiversité en hiver (Crédit photos : Olivier Horiot)
En bref : Les participants découvrent des activités et des conseils adaptés afin d'aider la faune et la flore à passer l'hiver sur leur balcon, leur terrasse ou le rebord de leur fenêtre.

1) Privilégier les plantes locales résistantes à l’hiver 

Commencez par expliquer aux participants l’intérêt de choisir des plantes locales : « Beaucoup de plantes exotiques attractives et colorées sont proposées dans les jardineries, cependant, les plantes qui s’adaptent le mieux aux conditions que vous lui offrez et résistent donc mieux à l’hiver sont celles qui poussent naturellement près de chez vous. De plus, vous établirez une continuité de paysage avec les espaces naturels environnants. »

Vous pouvez ensuite proposer une balade dans un espace sauvage situé à proximité (bois, friche urbaine). Ainsi, vous observerez les plantes présentes spontanément en hiver, et chacun pourra trouver de l’inspiration pour faire ses choix de plantations.

Ensuite, proposez au groupe une activité collective de plantation en pots, à la fin de laquelle chacun pourra repartir avec un ou plusieurs plants. Voici quelques exemples de plantes résistantes à l’hiver pour compléter votre enquête sur le choix de plantes adaptées au climat local : Un balcon vert même en hiver

Voici un lien vers une liste de conseils qui intéresseront les participants ayant déjà sur leur balcon des plantes non résistantes à l’hiver. Ils leur permettront de les protéger au mieux : Hivernage / Protéger vos plantes en hiver

2) Protéger le sol 

Procurez-vous des éléments végétaux afin de proposer une activité de protection du sol. En couvrant les zones de terre nue de leurs pots et jardinières d’un tapis de fibres végétales (feuilles mortes, pailles, tonte de gazon…), les participants constitueront un paillage qui jouera le rôle d’un manteau protecteur et bienfaisant : réduction du risque de gel, protection de la faune du sol et d’autres insectes du fait que les restes végétaux entassés constituent de mini-abris, enrichissement du sol, source de nourriture pour les petites bêtes;

Pour choisir au mieux les éléments végétaux secs qui constitueront votre paillage (dont certains pourront être récoltés au cours de votre ballade dans un espace sauvage de proximité): Paillage / Pourquoi et comment le réaliser ?

3) Aider les oiseaux à passer l’hiver

Plusieurs activités de fabrication à installer sur son balcon sont réalisables avec votre groupe pour aider les oiseaux à passer l’hiver.

. Fabrication de mangeoires et boules de nourriture, plantations

Il faut savoir qu’en hiver, malgré les quelques degrés supplémentaires qu’offre généralement le milieu urbain par rapport aux températures moyennes, les oiseaux des villes souffrent du froid et du manque de nourriture. L’hiver est pour eux la saison la plus meurtrière. La nourriture est indispensable pour affronter les basses températures or, c'est souvent à cette époque que les aliments sont les plus rares.

Cependant, il faut être vigilant. On peut leur offrir une nourriture d'appoint, mais pas n’importe laquelle et uniquement en hiver pour ne pas les rendre dépendants.

Fiche activité "Aider les oiseaux en fabriquant des mangeoires et des boules de graisse"

Et n’oubliez pas d’indiquer aux participants qu’ils peuvent planter sur leur balcon certaines espèces qui donneront des baies en hiver et offriront ainsi un complément de nourriture aux oiseaux frugivores. C’est le cas du lierre, qui en plus a d’autres avantages, puisqu’il permet de végétaliser les murs du balcon et ses fleurs offrent du nectar aux insectes en automne, lorsque celui-ci se fait plus rare.

. Fabrication d'abreuvoirs

Lorsque vous nourrissez les oiseaux, pensez également à leur mettre un point d’eau. En effet, même en hiver, les oiseaux ont un besoin hydrique important, non seulement pour se désaltérer mais aussi pour nettoyer leur plumage.

Voici un exemple d’abreuvoir que les participants peuvent fabriquer très facilement pour leur balcon ou le rebord de leur fenêtre :

Fabriquer un abreuvoir pour oiseaux

. Fabrication de nichoirs, boîtes-dortoirs, distributeur de matériaux pour le nid

Il est important de savoir que l’automne et le début de l’hiver sont les meilleures périodes pour placer un nichoir, car les oiseaux pourront ainsi le repérer avant la période de reproduction au printemps. Les mésanges pourront même s’approprier des nichoirs dès février !

Fiche activité « Aider les oiseaux en fabriquant un nichoir »

Mais en hiver, ce qui est important pour les oiseaux, c’est surtout d’avoir des dortoirs dans lesquels se protéger du froid. Certaines espèces, comme le troglodyte, utilise les nichoirs en tant que dortoirs collectifs en hiver. Mais ces abris ne constituent pas forcément des dortoirs idéaux car ils sont généralement trop exigus, l'air froid y pénètre et les oiseaux ne peuvent pas se percher à l'intérieur.
Vous pouvez donc aider les petits oiseaux à passer les nuits hivernales en installant une "boîte-dortoir" ou en adaptant un nichoir en "boîte-dortoir". Voici 2 liens qui pourront vous y aider :

Conseils pour installer une boîte-dortoir (Page facebook Ornithomedia)

Article Ornithomedia (réservé aux abonnés)

En fin d’hiver, quand les oiseaux commencent à fabriquer leur nid, il se peut qu’ils ne trouvent pas de matériaux ; aussi, il est possible de proposer une activité pour mettre en place un distributeur de matériaux

4) Aider les chauve-souris

En fin d’hiver, lorsque les chauve-souris sortent d’hibernation, elles cherchent un gîte. Il est conseillé d’installer des nichoirs pour qu’elles y trouvent refuge ! Si vous souhaitez proposer cette activité, jetez un œil ici.

5) Fabriquer des abris pour les insectes 

Pour que les insectes passent l’hiver à l’abri du froid, vous pouvez leur construire des abris adaptés que chacun pourra installer sur son balcon. Vous trouverez sur ces liens des ressources pour préparer cette activité : 

Nichoirs et abris à insectes, quelle efficacité ?

Comment les insectes passent-ils l'hiver ?

CONSEILS ET ASTUCES

  • N’oubliez pas de présenter aux participants le protocole de sciences participative BirdLab, un jeu sur Smartphone qui permet d’étudier le comportement de nourrissage des oiseaux en hiver. Il suffit pour y participer d’installer 2 mangeoires sur son balcon : Découvrir BirdLab
  • Pour protéger le sol et l’enrichir, vous pouvez également donner des pistes permettant à chacun de fabriquer du compost sur son balcon
  • Chacun pourra également customiser ses jardinières, mangeoires, abreuvoirs et abris en fixant des éléments végétaux récoltés au sol lors d’une balade hivernale.
  • D’autres activités peuvent être proposées en dehors de l’hiver pour favoriser la biodiversité au balcon. Vous trouverez notamment de l'inspiration par ici.

© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits