Accueil > Fiches activités > Réaliser des oeuvres de Land Art urbain

Fiches activités

Réaliser des oeuvres de Land Art urbain

Land Art urbain - Biodiversité urbaine
En bref : Les participants découvrent un quartier de la ville au cours d'une balade pendant laquelle ils récoltent des éléments naturels jonchant l'espace public, puis ils choisissent un emplacement et y réalisent des oeuvres de Land Art individuelles et collectives.

Précisons tout d'abord que cette activité peut s'adresser à tous les publics. Pour commencer, vous présenterez le principe du Land Art aux participants, en adaptant vos explications en fonction de leur âge. Le Land Art est une tendance de l'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, feuilles, graines, terre, pierres, sable, eau, etc.). Il se pratique donc en extérieur, mais pas forcément en pleine nature sauvage. En milieu urbain, on pourrait croire qu'il est plus difficile de faire de l'art avec la nature... Bien au contraire ! Le contraste entre le caractère artificiel de la ville et les matériaux naturels permet d'obtenir de très belles oeuvres. Dans l’idéal, seuls des éléments naturels doivent être utilisés. C’est pourquoi, les œuvres de Land Art sont éphémères, les évènements climatiques les affectant tôt ou tard. Cependant, pour faciliter la fixation, certaines réalisations peuvent intégrer d'autres éléments : ficelle, cure-dent, etc.

1) Récolter et observer en redécouvrant  son environnement proche

Proposez une petite balade urbaine au cours de laquelle les participants poseront un nouveau regard sur leur environnement proche. Tout en découvrant ou redécouvrant un quartier à travers ses plantes à fleurs, ses arbres, sa faune ou autre selon votre choix thématique de balade, proposez au groupe de récolter tout ce qui paraît intéressant à utiliser : feuilles, pétales, fruits, brindilles, cailloux, sables, etc… Notons que la démarche du Land Art est d’être en harmonie avec le paysage et de ne pas le défigurer, aussi, récolter demande une certaine attention, votre bon sens. Ainsi, il est conseillé de prélever principalement les éléments au sol, et si vous souhaitez faire une cueillette, d’en réaliser une modérée en fonction de ce que le paysage offre et du nombre de participants.

Une fois la récolte terminée, choisissez un emplacement qui vous paraît intéressant pour la réalisation des œuvres de Land Art. Prenez le temps d’observer et de décrire avec détails tous les éléments autour de vous : aménagements urbains divers (trottoir, bouches d’égout, pavés, etc…) puis les éléments naturels présents (arbres, pelouses, pieds d’arbres) et les couleurs.

Discutez alors des idées de réalisations possibles pour embellir l’emplacement, ce qui stimulera l’inspiration et la créativité des participants avant de réaliser les œuvres.

2) A vos créations !

Montrez aux participants un exemple d'oeuvre plutôt simple à réaliser, soit à travers une photo, soit en la réalisant vous-même en direct : par exemple, un chemin de feuilles évoquant un serpent, 1 flèche au sol en superposant des feuilles d’arbres au sol. Puis, invitez les participants à faire de même. Pour plus de détails et d’idées, vous pouvez consulter les liens de notre encart "Ressources" et vous procurer l'ouvrage de référence "Artistes de nature en ville".

Proposez ensuite aux participants de réaliser une œuvre commune. Donnez juste une directive : par exemple « réaliser ensemble un cadre autour de la bouche d’égoût » ou « confectionner ensemble un collier à l’arbre ». Puis laissez faire les participants et guidez-les au besoin.

Proposez enfin à chaque participant de réaliser une œuvre libre selon leur propre inspiration.

Et réservez bien sûr un temps pour photographier les oeuvres. La valorisation photographique des oeuvres de Land Art urbain peut parfois devenir un moment créatif aussi riche que la réalisation des oeuvres elle-même.

CONSEILS ET ASTUCES

  • Prévoir une récolte en amont pourra vous éviter la crainte de ne rien récolter le jour J et cela vous permettra ainsi de vous concentrer davantage sur la créativité.
  • Toutes les saisons sont idéales pour le Land Art, particulièrement l’automne du fait de la chute des feuilles qui constituent une riche matière première pour les œuvres.
  • On croit à tort qu’il y a peu de choses à récolter quand on est en ville. Vous constaterez pourtant, avec un minimum d’attention, que de nombreux éléments passant souvent inaperçus jonchent l’espace public.
  • Si, sur votre parcours de balade, vous avez un espace vert, un parc ou un autre espace de nature, profitez-en pour faire un bon stock d’éléments lors de votre récolte.
  • Si vous souhaitez proposer une activité de Land Art en ville dans le cadre des activités d'animation d'un jardin partagé, vous trouverez de l'inspiration dans l'ouvrage "Artistes de jardin : Pratiquer le land art au potager".
  • Les enfants ont plus de facilité à réaliser des œuvres de Land Art que les adultes, dont la créativité aura plus souvent besoin d’être stimulée par vos suggestions.
  • Autres idées d’œuvres de Land art faciles à réaliser en ville : des étoiles au sol dessinées à la craie puis recouvertes par des gousses ou d’autres baies et fruits d’arbres ; une spirale au sol avec des cailloux, des feuilles et/ou des marrons ; des silhouettes de bonhommes ou des insectes au sol ; tapisser une bordure de trottoir avec des feuilles d’arbres superposées. Faites le plein d'autres idées avec les ouvrages cités dans notre encart "Ressources" (colonne de droite).
Eléments naturels trouvés dans l'espace public, appareil photo pour immortaliser les oeuvres et optionnellement d'autres éléments comme des ciseaux, de la ficelle, des cure-dents...

© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits