Accueil > Expériences > Résultat de la recherche > Boulevard de Bésignoles, vers un Boulevard Jardin

 

Expériences

n°1/1

Boulevard de Bésignoles, vers un Boulevard Jardin

Un projet participatif de valorisation de l'espace public par ses habitants

France, Auvergne Rhône-Alpes / Ardèche

Description

Un projet citoyen expérimental et exemplaire

Tout a commencé avec une présentation de ce projet de transformation de notre rue en jardin, en mairie fin 2014, à M. le maire et l’adjoint aux travaux. Intéressés par la démarche, ils ont souhaité apporter leur soutien à ce projet. Celui-ci était présenté comme un projet expérimental où les habitants pouvaient s’investir collectivement pour une mise en valeur de l’espace public, et de leur cadre de vie.

Cette initiative citoyenne se voulait également exemplaire. Même si ce type de démarche existe déjà dans de très grandes villes, ou ponctuellement avec des initiatives individuelles, pour nous l’objectif est aussi de démontrer que « ça peut marcher » à l’échelle d’une rue, d’un quartier ou d’une commune. On espère désormais que cette expérimentation in situ pourra inciter des habitants d’autre quartiers de Privas ou des communes alentours à se lancer dans la même aventure.

Les bénéficiaires du projet

  • Habitants : ils peuvent s'impliquer dans la vie de leur quartier et s'engager directement dans sa mise en valeur.
  • Voisinage : il profite de l'amélioration du cadre de vie de leur quartier et d'une rue apaisée ou les piétons retrouvent leur place.
  • Techniciens : ils limitent les surfaces à entretenir et le nombre d'intervention de fauchage et désherbage tout en créant un lien avec les habitants.
  • La commune : elle profite de l'amélioration de l'image de ce quartier de la ville sans investissement. Un plus pour une commune qui s'implique et participe au concours des villes et villages fleuris.
  • Partenaires : ils profitent de l'image d'un projet participatif exemplaire d'amélioration de l'espace public par les riverains.

Les grandes étapes du projet

  • Nous avions demandé à la mairie si ses agents des services techniques pouvaient préparé le terrain: découpe d’enrobé, décaissement, apport de terre végétale, mise à disposition de broyat. Ce qui a été fait pour chaque nouvel aménagement.
  • Après avoir présenté le projet à la municipalité il fallait le présenter à l'ensemble des habitants du quartier. Le projet a reçu un accueil très favorable. Et rapidement s’est constitué un petit collectif d’une douzaine de jardiniers très motivés pour modifier l’image de notre rue mais peut-être plus encore pour construire quelque chose ensemble. Et même si c’est ce qui est le moins visible, c’est sans doute la plus belle réussite de ce projet. On a pu se rencontrer entre voisins, apprendre à se connaître ou tout simplement oser se parler un peu plus. Le jardinage a créé un lien avec les habitants du quartier et même avec ceux qui ne sont pas venus jardiner. Ce fut l’occasion de belles rencontres, on a beaucoup de plaisir à se retrouver un samedi par mois pour une matinée de jardinage collectif. Nous nous sommes engagés à planter et entretenir tous ces espaces, c'est toujours dans la convivialité que se terminent les séances de jardinage collectif, en échangeant autour d'un verre .
  • Enfin pour réaliser ces aménagements il nous fallait des plantes et beaucoup de plantes pour planter de telles surfaces. Nous avons sollicité de nombreuses pépinières et jardineries, locales mais aussi nationales. Nous avons été très agréablement surpris par les nombreuses réponses favorables que nous avons reçu de pépinières qui ont vraiment souhaité s’engager dans le soutien d’un tel projet citoyen. C’est une douzaine de partenaires qui nous très généreusement offert les plantes nécessaires pour obtenir ce résultat tel qu’il était imaginé sur les premières photos montages présentées lors du lancement du projet. D’autres professionnels se sont déjà également engagés à nous accompagner pour la suite. Un des objectifs de ce projet était aussi de présenter la plus grande diversité botanique possible et de la mettre en valeur. Nous avons déjà planté depuis le printemps plus 500 variétés et espèces différentes sans compter les plantations déjà existantes dans la rue. Nous avons commencé à en étiqueter une partie avec des matériaux de récupération. Nous avons egalement installé des panneaux d’information sur cette démarche.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Objectifs

  • Proposer un projet expérimental d’une « rue jardin » à Privas porté par ses habitants. Une rue où le végétal prend plus de place, la priorité n’est plus exclusivement donnée à l’automobile. Une voirie partagée qui participe à l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.
  • Créer une « rue jardin » avec une image forte de jardin. Les plantations qui la composeront devront être les plus diversifiées possibles en mettant en avant des espèces adaptées aux différentes configurations mais aussi en présentant des espèces peu courantes.
  • Permettre une implication des riverains, notamment les habitants des immeubles du haut de la rue, des enfants du quartier, qui s’engagent à planter progressivement les pieds de murs et délaissés de la rue et à entretenir ces plantations.
  • S’inspirer des nombreux exemples qui ont fait leur preuve dans d’autres collectivités qui favorisent une appropriation des espaces publics par des « habitants-jardiniers ».

Bilan

Le projet a été initié fin 2014, les premières plantations ont été réalisé en mars 2015. Depuis notre rue a beaucoup changée.

Cette expérimentation lancé par ses habitants s'est avérée très fructueuse. En trois saisons les tranches successives d’aménagements et plantations ont permis de planter plus de 500m de bord de rue, les végétaux se sont très bien développés et les floraisons deviennent spectaculaires au printemps avec notamment une superbe collection d'iris qui égaie le quartier en cette saison.

Difficultés, solutions, conseils

Nous regrettons que notre démarche qui s'est très rapidement et facilement mise en œuvre dans notre rue n'essaime pas dans d'autres quartiers de la ville. Il manque sans doute des meneurs ailleurs... C'est peut être désormais le rôle de la ville de Privas de faire émerger d'autres projet et de les accompagner techniquement comme ils l'ont très bien fait avec nous.

Un blog permet de suivre l'évolution de la démarche : boulevarddebesignoles.blogspot.fr

Boulevard de Bésignoles,                                           vers un boulevard jardin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Porteur(s) de projet

Collectif de riverains-jardiniers du Boulevard de Bésignoles

6 Bd de Bésignoles
07000 Privas,

Bazin Anthony, Initiateur du projet

boulevarddebesignoles@yahoo.fr

0628232391

Partenaire(s) : Habitants, Mairie de privas, une douzaine de pépinières et jardineries


© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits