Accueil > Expériences > Résultat de la recherche > Chercheurs dans l'herbe

 

Expériences

n°1/1

Chercheurs dans l'herbe

S'approprier des programmes de science participative autour de son école

France, Midi-Pyrénées

Description

Il s’agit de mener des ateliers scientifiques de 2h à destination des écoles du Lot, avec un travail de terrain dans les rues adjacentes de l’école. Un atelier se déroule de la manière suivante, en 3 phases :

1 /en classe entière, présentation de l'animation, discussion autour des termes : biodiversité, espèces, sciences participatives

2/ en demi-groupe :

  • Une moitié de la classe part sur le terrain (rues adjacentes à l'école par exemple) pour réaliser grandeur nature le protocole scientifique du projet "sauvages de ma rue". Les enfants découvrent ce qu'on appelle une plante sauvage après avoir fait un bref rappel de ce qu'est une plante et des parties qui la composent ; ils découvrent l'intérêt du programme (pourquoi aider les chercheurs ? comment les aider ? quelles sont les étapes du protocole) ; observent sur le terrain (à l’œil nu, à la loupe et au microscope zoom) ; identifient les plantes sauvages rencontrées à proximité ; notent leurs observations sur la fiche terrain du projet (cette fiche terrain sera laissée à l'enseignant pour la saisie des données sur internet)
  • L'autre demi-groupe reste dans la classe transformée "en jardin" (grâce à des carrés de fausses herbes déposés sur les tables) pour réaliser le protocole scientifique du projet "l'observatoire des papillons des jardins")

Les enfants découvrent l'intérêt de ce programme  (pourquoi aider les chercheurs ? comment les aider ? quelles sont les étapes du protocole) ; décrivent les différentes parties qui constituent le papillon (description de cet insecte) ; parlent des spécificités du papillon (cycle de vie d'un papillon, régime alimentaire, présentation de différentes espèces ) ; puis réalisent le protocole scientifique adapté à ce programme comme s'ils étaient vraiment dans un jardin (sur chaque carré de fausse herbe l'animateur dépose des photos de papillons ; au total 10 espèces de papillons et 22 photos de papillons sont à identifier ; les enfants à l'aide d'une planche photo identifient les espèces rencontrées et notent sur leur fiche de contage le nombre d'espèces rencontrées).

3/ en classe entière, retour sur les 2 programmes réalisés ; comment transmettre nos informations aux chercheurs ? ; temps d'échanges et de questions.

Objectifs

  • Promouvoir auprès des élèves et des enseignants les sciences participatives, principalement en milieu urbain, et notamment le programme « Sauvages de ma rue » et « l’Observatoire des papillons des jardins » 
  • Sensibiliser enfants et enseignants à la biodiversité et à l’impact de l’homme sur celle-ci

Bilan

Un sondage en ligne est proposé aux enseignants pour connaître leurs avis sur l’animation, qui est pour le moment très appréciée par eux comme par les élèves.

Difficultés, solutions, conseils

Il est important d’aller « réellement sur le terrain » pour utiliser les « vraies » fiches protocoles des programmes de sciences participatives. Pour le programme « sauvage de ma rue » il est donc important que l’animateur ou l’enseignant fasse une pré-visite des rues adjacentes pour savoir où amener les enfants. Pour ce qui est des papillons il est préférable de tester en « faux » dans la classe puis de prévoir une seconde séance pour aller cette fois-ci dans un vrai jardin (entre temps les enfants auront travaillé sur la reconnaissance des papillons).


© Biodiv’ille - Mentions légalesFinanceursPlan du site - Contact - Crédits