Accueil > Outils pédagogiques > Résultat de la recherche > Jardins de trottoir

 

Outils pédagogiques

n°1/1

Jardins de trottoir

une exposition itinérante proposant un autre regard sur la flore sauvage urbaine

Auteur(s) : Moutsie, ethnotbotaniste, Laurent Cerciat, artiste-plasticien

Description

L’exposition itinérante Jardins de Trottoir a pour thème les plantes sauvages dans la ville.
Des installations diverses, invitent les spectateurs à adopter un autre regard, plus attentif, sur ces précieuses manifestations de la biodiversité au pas de notre porte. Une sensibilisation aux questions botaniques et surtout écologiques se double d’une sollicitation tant sur le plan esthétique que philosophique. Bouleversant nos idées reçues sur ce qui est beau ou laid, propre ou sale, maîtrisé ou imprévu, ces herbes dites « mauvaises » que l’on s’acharne à détruire par des produits toxiques, nous suggèrent plutôt tolérance, curiosité et émerveillement.
Divers pôles proposent aux visiteurs une iconographie riche, des dispositifs audiovisuels, de la documentation mais aussi des plantes mises en situation. Enfin, un document développant l’aspect plus spécifiquement écologique est à disposition³.
L’exposition invite à repenser notre rapport à la nature en changeant notre regard, à accepter dans nos espaces publics et privés un peu de non-maitrisé et à apprécier ces Jardins de trottoir.
Cette exposition est itinérante, disponible pour des présentations dans différents lieux et peut être le support d’animations et de rencontres diverses.

Objectifs pédagogiques

  • Repenser le rapport à la nature en la regardant autrement
  • Faire accepter dans les espcaes public et privés un peu de diversité et apprécier la spontanéité des "Jardins de trottoirs"

Description du matériel

- 2 pupitres à trois niveaux
- 4 petits pupitres
- 16 coussins carrés
- 3 grands coussins ronds + un petit rond
- 10 livres en consultation
- 1 tableau de jeu (Vrai ou faux ?)
- 1 lecteur DVD (facultatif)
- 2 casques audio
- bouqet de fiches d'herbier
- 1 album photos argentiques
- 11 albums de photos plastifiées avec textes
- 5 tapis "gazon"
- 19 plaques  « dallage sol» de photos de plantes
-  plantes sauvages artificielles décoratrifs
- un rouge-gorge et quelques insectes artificiels
- panneau explicatif du rôle écologique de la friche
- 1 cahier pour recevoir les commentaires des visiteurs
- 4 plaques de rue (rue de lʼortie, impasse du chardon, boulevard des plantes sauvages, place du laiteron)
- mousse artificielle
- un jeu de 36 cartes (Mémory)
- un panneau rond : le jeu Trêve verte
- deux jeux de cubes de 9/9 cm (9 et 12 pièces) avec leurs modèles (photos et planches dʼherbier)
- un jeu de questions-réponses : Vrai ou faux
- 20 photos de plantes et insectes (30/45 cm) avec plexiglas de protection et fils dʼaccrochage
- un panneau de bois (texte du procès du lierre et de l’ortie)
- 1 poster : plaidoyer pour le lierre
- 2 articles de journaux plastifiés (à disposer sur chevalet

Conditions d'utilisation

Location :     1 week-end : 250 €              1 semaine : 500 €              2 semaines : 750 €

Durée de prêt : conseillé à partir de 2 semaines

Contact / Conditions de prêt : 

Association d'éducation à l'environnement L'ORTIE
Personne(s) à contacter : Susanne Keyl ou Moutsie
04 68 20 36 09
Lasserre du Moulin
11260 St Jean de Paracol

France

Informations complémentaires

L'exposition Jardins de Trottoir existe en deux versions: la version originale qui est présentée ici et une version allégée. La version originale est très beau mais nécessite une livraison et installation par nos soins, nous la conseillons à partir d'une durée de au moins une semaine. Pour des évènements de courte durée nous avons crée la version allégée. Elle a les mêmes contenus pédagogiques mais peut être envoyé par transporteur et est plus facile a installer.

Exposition

France, Languedoc-Roussillon

Éditeur : L'ortie

Lasserre du Moulin, 11260 St Jean de Paracol

Document(s)

jardins_de_trottoir_version_complete


Liens

Présentation de l'exposition

Site de L'ORTIE

Visionnez le film sur la version allégée de l'exposition à Montauban